Alouettes, diurnes ou hiboux ?

Publié le par Franca

De jour ou de nuit ?

 

Ce soir à la gare,

il y a peu de monde dans la rame, quelques couples, une bande de jeunes, heureux et joueurs. 

Je perçois distinctement leurs conversations :

-" Faut qu' j'aille chercher ma pizza, j'ai faim de ouf ! "

Les mots parviennent à mes oreilles, comme un mouvement de galets qui s'entrechoquent un bruit doux et souple.

Souvent en soirée, les "parfums" sont moins agressifs que le matin, car on ne court pas après l'efficacité et la technicité, mais on s'adonne plus volontiers à la sensualité ou au laisser-aller.

Le couche-tard se distingue du lève-tôt.

Chacun de nous, avons une horloge interne. Certaines personnes, ont un cycle d'un peu plus de 24 heures, ce qui explique qu'elles aiment veiller tard dans la nuit, et au contraire d'autres, leur cycle est moins de 24 heures, c'est pourquoi, ils se lèvent tôt.

Comme souvent, il y a un milieu, des individus qui sont situés entre deux, les diurnes.

Parmi les personnes du matin et du soir, il existe des extrêmes, appelées pour le matin, les alouettes et pour le soir les hiboux.

Les alouettes.

L'alouette, aspire à se fondre dans la masse, uniforme de travailleurs, aux couleurs fades et parfums caressants. Les lève-tôt parviennent à se réveiller avant même que le jour se lève. Leur horloge leur dit : "tu as assez dormi ! Il est l'heure de se lever ! Peu importe ce que dit le réveil où la luminosité dehors." C'est l'heure du petit déjeuner, d'aller courir, d'envoyer des mails...promesse d'efficacité et vélocité jusqu'au bout jour.

Les diurnes.

Entre deux, les neutres, les intermédiaires, les diurnes qui se lèvent quand la lumière brille et commence à s'assoupir lorsque le jour s'assombrit.
 

Les hiboux.

Ainsi, à la fin de journée, place aux noctambules, les hiboux, une transformation invisible s'opère. La nuit est mystérieuse et chargée de magie, elle intrigue attire ou fait peur. On s'émerveille devant les étoiles. Ce moment où, le temps semble ralentir sa course, où l'agitation du jour laisse place au calme et au silence.

Être debout la nuit et dormir la journée, c'est tout sauf normal, cependant d'après la science, les personnes qui n'arrivent pas à se lever et traînent tard au lit seraient des génies...

"La nuit tous les chats sont gris" - dit un proverbe bien connu. 

 

Finalement, je quitte la gare, prends le bus pour rentrer chez moi, après une dure nuit de travail.

Moi, je suis un hibou.

 

Et vous, êtes-vous du genre alouette, diurne ou hibou ?

 

Alouettes, diurnes ou hiboux ?Alouettes, diurnes ou hiboux ?

Publié dans Life style

Commenter cet article

La belle bleue 11/02/2017 14:08

100% hibou !!!!!!! D'ailleurs, c'est marrant, mais selon l'astrologie amérindienne, je suis du signe de la chouette ! Coïncidence ? Je ne le pense pas :)
J'ai toujours été couche-tard lève-tard !!!

Franca 11/02/2017 16:57

Je ne connais pas l'astrologie amérindienne. J'irai voir ça. Bon week. Bisous.

Sarah Conte Philly 10/02/2017 20:49

Ah bah moi aussi! Carrément Hibou, je carbure a partir de 18h sans fin!

Franca 10/02/2017 20:56

Sans fin ! Waou ! Alors bonne nuit ! Et à bientôt