Où faire du Shopping ?

Publié le par Franca

Faire du shopping à Bulle.

Pour faire le plein de blablas, de critiques, et de commérages, rien de tel qu'une sortie entre filles.

Alors, direction Le Pôle Sud, oui tu as bien lu, Le Pôle Sud !

 

 

 

 

 

C'est à cet endroit, que nous nous rendons habituellement pour faire du shopping. Les magasins se succèdent, déco, accessoires de mode, vêtements, chaussures et parapharmacie, notre endroit préféré, où nous passons beaucoup de temps. 

 

 

 

 

 

 

Tout d'abord, nous nous dirigeons vers les parfums, attrapons au passage des mouillettes (petit bout de papier pour tester les parfums), mon amie, Emma fait tanguer la première mouillette sous ses narines, tandis qu'en silence, le regard perdu et sombre, prend le temps d'humer, d'analyser.

 

 

 

 

 

 

 

Elle aspire une goulée, en penchant son visage sur le côté, d'un geste machinal ramène la bande de papier sous son nez. La baguette blanche s'éloigne à nouveau, s'agite comme un éventail inutile au bout de son bras ballant, tandis que sa tête bascule en arrière.

Je jette un œil désabusé vers le sol, interrogatif, temps suspendu. La ribambelle de testeurs mis à disposition est très agréable. Avec tous les flacons utilisés, par moi-même et mes prédécesseurs, l'espace devient saturé de molécules diverses. Dans ce rayon dédié aux parfums, je me sens comme enveloppée par une combinaison douce et fruitée. Fraise, cassis, pêche...Les temps changent mais certaines traces persistent.

Malgré le savoir faire de laboratoires, où s'inventent de nouvelles créations de parfums, les ingrédients demeurent plus ou moins similaires. Ils chauffent quelques matières visqueuses pour les ramollir et rendre possible leur emploi, de la ciste, du benjoin, du cashmeran et autres fleurs, résine et ingrédients aux noms imprononçables.

Dans les couloirs du magasin, une vague porté par un courant d'air, franchit les portes, l'odeur  ressemble à celle du kumquat, de mandarine et d'aromates. Maintenant, c'est le muguet qui virevolte sous mon nez.

Emma pince sa bouche contrariée, -quelle odeur de merde ! -Dit-elle.

Moi, je vois un grand bouquet de fleurs, et elle, une bouche avec une mauvaise haleine. choix de mon nouveau parfum va s'avérer difficile aujourd'hui.

J'ai testé plusieurs fragrances, Miss Dior, Stella McCartney, Angel de Mugler et beaucoup d'autres encore.

Couverture

Couverture

 

 

 

Certains flacons, j'avoue ne sentent pas la rose, et pour qu'une rose devienne lumineuse et odorante, on se doit de verser à ses pieds, une odeur de merde ! Quelle contradiction !

Nous repartons, comme souvent, les mains vides, mais avec pleins d'odeurs dans le nez et satisfaites de notre petite sortie.

Bah ! Je trouverai bien, un jour, une réponse pour mon bouquet de parfum.

 

1. Résine de benjoin         2. Cashmeran                3.Ciste1. Résine de benjoin         2. Cashmeran                3.Ciste1. Résine de benjoin         2. Cashmeran                3.Ciste

1. Résine de benjoin 2. Cashmeran 3.Ciste

Si vous désirez d'avantage d'informations sur le Benjoin, le cashmeran ou la Ciste, je mets quelques liens :

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Benjoin

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Cashmeran

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Ciste#

 

Publié dans Parfum

Commenter cet article

Alexandra 02/02/2017 10:45

à moi aussi, ça m'arrive de faire un tour pour du shopping et je reviens sans rien

http://uma-grande-aventura.blogspot.com/

Franca 02/02/2017 11:20

C'est souvent quand on cherche qu on ne trouve pas. Bonne journée !